Les objets connectés : Quels dangers pour les utilisateurs?

Les objets connectés : Quels dangers pour les utilisateurs?

Aujourd’hui, avec le Web 3.0, on entend parler de plus en plus d’une nouvelle technologie sinon de nouvelles technologies communément appelées ‘‘Objets connectés’’. Nous savons tous que tout ce qui est ‘’connecté’’ à internet n’est pas sans danger. C’est la raison pour laquelle notre billet d’aujourd’hui se penchera de plus près sur la question d’objets connectés. Qu’appelle t’on objet connecté ? Quels sont les avantages et facilités que nous offrent les objets connectés ? A quels risques sommes-nous exposés en utilisant les objets connectés ? Pour tout savoir, ne décrochez surtout pas.

Qu’est-ce donc un objet connecté ?

Voir aussi: Le traitement de données personnelles dans la vidéosurveillance

D’entrée de jeu, il est important de savoir qu’un objet connecté est un objet dont la vocation première n’est pas d’être un périphérique informatique ou une interface permettant d’accéder au web. Il peut s’agir de montres, de brosses à dent, de paires de lunettes, de balances, de piluliers (pilule), de serrures…

Comme nous le savons si bien et au risque de nous répéter, ces objets, dans leur utilisation habituelle n’ont en général rien à voir avec l’informatique. Cependant on dit qu’ils deviennent des objets connectés dès l’instant où l’on les modifie afin d’y ajouter un mécanisme d’accès à internet. Ainsi ces objets une fois connectés à internet ont la possibilité de capter, stocker, traiter et transmettre diverses données.

C’est bien beau tout ça, mais qu’est-ce que tout cela nous apporte ? Quels sont les avantages liés à l’utilisation d’une telle technologie ?

Pour mieux illustrer nos propos nous prendrons l’exemple pratique de certains objets connectés tout en présentant les facilités et les avantages qu’ils offrent.

Les lunettes connectées : Les Google Glass.

Les Google Glass sont des lunettes connectées fabriquées par l’entreprise Google. Ces lunettes permettent à leurs utilisateurs d’avoir des informations sur leur environnement (Un peu comme Terminator rire). Ils peuvent facilement s’orienter avec le GPS intégré sans avoir peur de se perdre en chemin, tout en se baladant aisément les mains dans les poches. De même, ces lunettes permettent de prendre des photos instantanées et de les partager automatiquement sans avoir à bouger le petit doigt.

Les montres connectées ou Smart Watch :

Certaines montres, à l’instar des lunettes connectées offres des facilités aux utilisateurs telles que le fait d’émettre des appels, de recevoir des SMS, indiquer un itinéraire à l’aide du GPS intégré…

Il existe également d’autres types de Smart Watch sportives et médicales. Ces montres connectées sont capables de suivre toutes les caractéristiques vitales et l’état de santé de leurs utilisateurs. Elles détectent les troubles cardiovasculaires, la fièvre, l’hypothermie, les troubles du sommeil… et se chargent d’alerter un membre de la famille de l’utilisateur ou un médecin afin d’analyser directement les données. Dans le cadre du sport, elles sont capables entre autres de suivre l’activité sportive, de motiver leurs porteurs  à faire plus d’exercices, et les laissent comparer leurs performances…

Le pilulier connecté :

Le pilulier connecté permet aux personnes malades (obligées de suivre un traitement méticuleux, à des heures précises), de n’oublier aucune de leurs prises. Cela se fait à travers un bip sonore ou une image clignotante, rappelant à l’utilisateur le moment précis pour prendre le médicament et en cas d’oubli, un parent proche ou un médecin est averti.

Il existe à la réalité une kyrielle d’objets connectés tout aussi avantageux et pratiques les uns que les autres. Mais attention il ne faut pas omettre d’analyser également le revers du décor.

Qu’en est-il des risques en matière d’utilisation des objets connectés ?

Bien qu’étant pratiques et présentant de nombreux avantages, les objets connectés semblent être très vulnérables aux attaques ou intrusions perpétrées par les Cybercriminels.

Voir aussi: L’intelligence artificielle: les enjeux juridiques

Une enquête menée par l’entreprise de Cyber sécurité, Kaspersky Lab a démontré qu’il était facile d’espionner un utilisateur d’objet connecté plus précisément, un porteur de montre connectée. En effet à partir d’une application légitime faite maison installée sur des montres et bracelets par les utilisateurs eux-mêmes, les enquêteurs ont pu recueillir les données des utilisateurs à leur insu en analysant l’accéléromètre et le gyroscope de chaque montre. La collecte de ces données a permis de reconnaître jusqu’à 96% des mots de passe d’ordinateur des porteurs et 87% des codes de cartes magnétiques ou cartes bancaires dans le bon ordre. Il est donc possible d’accéder à vos données personnelles, vos habitudes, analyser votre comportement à partir de simples objets inoffensifs que vous portez.

Nous vous épargnons tous les risques liés à l’utilisation des lunettes connectées imaginez par vous-même…. N’est-ce pas alarmant tout ça ??

Il convient à ce stade pour chaque personne, de juger de la nécessité et du moment approprié pour l’utilisation des objets connectés. En tout état de cause, le conseil que nous vous donnons est d’être très vigilants lorsque vous êtes connectés au réseau internet. Prenez les mesures nécessaires afin de toujours garantir la sécurité de vos données si vous avez des doutes, ne vous engagez pas sans avoir pris conseil auprès d’un Juriste expert en Cyber Sécurité.

Avez-vous été instruis à travers cet article ? N’oubliez pas de le partager pour prévenir vos connaissances et surtout restez abonnés à nos différentes plateformes pour plus de conseils et d’actualité sur le Droit du Numérique.

 

Ange Uriel Kouassi, JurisTIC-CI

2 pensées sur “Les objets connectés : Quels dangers pour les utilisateurs?

Merci de laisser un commentaire