M. ABOU KAMAGATE, bloggeur professionnel, webmaster, concepteur du site aboukam.net

Abou Kamagaté, plus connu sous le nom Abou Kam qui est en quelque sorte son identité numérique concernant toutes ses activités en ligne est   à la base, informaticien de formation, essentiellement orienté vers les technologies web. Il est aussi blogueur et passionné de TIC.

Abou Kam est par ailleurs web stratégiste chez Apatame Solution numérique, la branche de Suzang Group exclusivement spécialisée dans les services web, notamment les services de création de sites web à la communication digitale en passant par la conception, l’hébergement web et l’administration de site web. Sans oublier le service de consultance et de formation.

C’est avec lui que nous évoquons aujourd’hui sa passion pour le blogging….

 

D’entrée de jeu, Monsieur KAMAGATE, nous avons tout de suite  envie de vous demander c’est quoi le BLOGGING ?

Le blogging, en fait c’est un concept du web2.0 qui veut que l’on partage du contenu en ligne de façon particulière. Une particularité qui a démocratisé  la  publication, sinon le partage de contenu en ligne. Techniquement c’est un outil web 2.0 qui permet de publier du contenu en ligne aussi facilement via un type de site web simplifié qu’on appelle Blog.  Aujourd’hui le blogging a connu du succès dans le monde au point de devenir l’un des médias les plus influents  au monde et particulièrement dans le secteur de la communication digitale.

Quels sont les avantages  du blogging ?

De façon générale, il faut dire que le blogging c’est une histoire de passion donc   »bloguer » même est un art. Dans le sens où, plus on  »blogue », plus on apprend.  C’est ça aussi qui fait la beauté du web « on apprend toujours en marchant » !

Pour les avantages spécifiques, je pense que ça dépend maintenant de l’objectif du blogueur ou du blog. Mais il faut garder en tête que le blogging, c’est un véritable outil de communication en ligne.

Pour certains le blogging leur permet de vivre leur passion en toute liberté à travers la production et le partage de contenu. Pour d’autres,c’est un outil de passe-temps. Par contre pour les professionnels du digital et des nouveaux médias, c’est aussi un véritable moyen pour faire du business en ligne. Parce qu’en réalité, certains blogs ont un modèle économique viable.

Pour la simple raison que le web, économiquement parlant, est vu aussi comme une place de marché ou la visibilité d’une marque, d’un service ou d’un produit est une source de revenus.

Possède-t-il des inconvénients ? Si oui, pouvez-vous nous en parler ?

Les inconvénients oui il y en a ! Je dis toujours à des amis que le plus grand inconvénient dans le blogging, c’est le fait de venir dans le blogging pour d’autres raisons que la passion.

 

Le blogging est-il une activité qui fait vivre son homme ?

Absolument !  Le blogging fait vivre son homme ici même en Afrique comme c’est le cas au Nigeria pour certains blogueurs célèbres et ailleurs dans le monde. Mais cela n’est pas vrai pour tous les pays, car ça  dépend de la maturité du secteur du numérique dans les pays. Dans un pays comme la Côte d’Ivoire si ce n’est pas encore une réalité, il faut dire que cela ne va plus tarder. Déjà la ville d’Abidjan est targuée comme l’une des capitales africaines des web influenceurs.

Je pense qu’un évènement comme Adicom Days – Africa Digital Communication 2018 à Abidjan fera bouger les choses dans ce domaine.

Pensez-vous que d’une manière ou d’une autre, que le blogging à lui tout seul peut contribuer à lutter contre le chômage en Côte d’Ivoire ?

Oui le blogging peut contribuer d’une manière ou d’une autre à lutter contre le chômage en Côte d’Ivoire, mais lui tout seul je pense que ce n’est pas vraiment évident à moins que ça soit tous les secteurs du numérique.

M. KAMAGATE,  vous êtes informaticien de formation. Pensez-vous que pour réussir son activité de blogeur, il faut nécessairement avoir une formation technique en informatique ?

Pas forcément ! Même si cela est un énorme avantage comme c’est très souvent le cas pour certains blogueurs. Mais pas mal de blogueurs à succès ne sont pas informaticiens. Il faut juste avoir un minimum de maîtrise sur les outils de blogging.

Il faut garder en tête que dans le blogging n’importe qui peut réussir, mais pas en faisant comme n’importe qui. Car bloguer ce n’est pas aussi du jeu comme certains le pensent, sans avoir une expérience pratique pendant un bon moment.

Quel est pour vous,  le secret pour avoir une bonne visibilité, lorsqu’un blog est lancé.

De façon simple et générale, je peux vous dire que le secret  réside dans la compréhension du fonctionnement des moteurs de recherche en ligne.

Pour commencer tout part de la production de contenu, pas n’importe quel contenu, du contenu de qualité et original. Mais le problème c’est que créer du contenu de qualité ce n’est pas aussi facile, surtout lorsqu’on dois le faire régulièrement. D’autant plus que cela prend aussi beaucoup de temps pour produire du contenu de qualité et pertinent.

Pour être un peu au complet sur les bases du référencement après un  contenu original et attractif, il faut un titre bien choisi, une URL adaptée, un corps de texte lisible par les moteurs, des liens bien pensés, et ajouter les attributs ALT pour décrire le contenu des images.

Pour nos internautes, que pouvez-vous nous dire sur ABOUKAM.NET ?

Oui le blog Aboukam.Net ce n’est rien d’autre qu’un blog spécialisé sur les nouvelles technologies et s’intéresse aux thématiques de la transformation digitale, les télécoms, le mobile, l’internet et l’innovation dans la FinTech (finance technologie). Cela se fait à travers des chroniques digitales des analyses, des reportages, et des interviews dans lesquelles nous faisons vivre le meilleur de l’écosystème du numérique en Afrique et ailleurs.

Cela fait combien d’année que dure l’aventure ?

À la fin de cette année 2018, cela va faire exactement  6 ans que l’aventure du blog a commencé. Et chaque année nous progressons dans l’acquisition de trafic en ligne. Nous avons terminé l’année 2017 avec  plus de 80 000 pages vues par mois donc de plus en plus de visibilité qui devrait progresser encore et encore. En tous cas c’est une aventure passionnante.

Personnellement, depuis vos débuts, le blogging vous a-t-il ouvert des portes ? Si oui, pouvez-vous nous dire en quelques mots ce que le  blogging  vous a  apporté ?

La réponse c’est oui ! Pour commencer je dirais que le blogging en tant que passion m’apporte déjà beaucoup de joie et de satisfaction. Pourquoi et comment ?

Parce qu’à travers le blogging je me sens plus utile pour les autres dans ce monde et sans vraiment rien attendre en retour. Cela à travers les contenus que je partage en ligne rien que pour la passion. Il arrive souvent que des gens m’appellent pour me remercier et je ne sais pas ce que j’ai fait pour eux.

C’est aussi la reconnaissance de l’impact de ce que j’apporte aux autres à travers le blogging. Cela m’apporte des opportunités indirectement, par exemple le fait que des personnes me recommandent très souvent pour les métiers que je fais.  C’est vraiment quelque chose d’important pour un professionnel dans le secteur du numérique. Autre chose que je n’avais jamais imaginé,  fut de me relire dans un célèbre magazine Forbes Afrique, cela a été possible grâce à mon blog.

L’autre avantage, c’est le modèle économique direct à travers la publicité, idéal pour tout blogueur sérieux. Mais cela devient possible que lorsque vous avez un trafic important. Avec un trafic important et de qualité, les annonceurs sont de plus en plus intéressés pour payer de la visibilité en ligne. Ce qui me permet aujourd’hui de monétiser mon trafic quand cela est possible.

Quels conseils pourriez-vous donner à toutes ces personnes qui pratiquent l’activité du blogging ou qui  souhaiteraient s’y intéresser ?

-D’abord c’est de ne pas négliger le blogging, car c’est un métier d’avenir au même titre que les autres métiers du web comme la rédaction de contenu  web, le community management et autres.

Savoir qu’un blogueur est un passionné, si vous n’êtes pas  passionnés de blogging alors la tache devient une véritable corvée, car le chemin sera long et tortueux comme le disait un ami blogueur. Voilà pourquoi il ne faut pas se lancer dans le blogging dans l’objectif de vous faire de l’argent du jour au lendemain.

Pour réussir dans le blogging, il faut de la passion, la patience, le courage et la régularité dans la production de contenu original et attractif. Pour des soucis d’efficacité, il faut choisir de bloguer sur une ou des thématiques que vous maîtrisez déjà. Et enfin, s’inspirer beaucoup des blogueurs qui ont eu du succès.

NOUS VOUS REMERCIONS INFINIMENT M KAMAGATE POUR CET ENTRETIEN VRAIMENT RICHE.

Pour finir, je voudrais bien vous remercier de m’avoir donné la parole pour parler de ce que je fais comme activité et que j’aime bien. Car « nous sommes dans un monde où si vous ne dites pas ce que vous faites, l’autre dira ce que vous n’avez pas fait ». Donc il est souvent bien quelques fois de communiquer, soit même, sur ce qu’on fait.

Pour cela je vous remercie et souhaite bon vent à toute ‘’la team’’ de Juristic.ci.

 

2 pensées sur “M. ABOU KAMAGATE, bloggeur professionnel, webmaster, concepteur du site aboukam.net

Merci de laisser un commentaire